10 astuces faciles à mettre en place pour passer au zéro déchet à la maison
Le Blog de la Licorne

En France, chaque habitant produit à lui seul 580 kg de déchets par an en moyenne. C’est … astronomique 🤯 !

Gaspillage alimentaire, suremballage, achat impulsif, on ne s’en rend pas toujours compte au quotidien mais notre production de déchets est devenue très problématique. En plus de faire mal au porte-monnaie, elle impacte considérablement l’environnement.

Comment passer au zéro déchet ?

Parmi les déchets, il y a des emballages mais aussi beaucoup de denrées – alimentaires ou non – inutilisées, périmées et qu’on ne sait ou ne peut pas revaloriser, raison pour laquelle elles sont jetées.

Il est pourtant facile de limiter la quantité de ses déchets individuels. Voici nos petites astuces qui vous aideront à faire la différence : 

  1. Limiter l’emballage et plus encore, le suremballage ! Du plastique dans du carton, dans du plastique… Dites stop à cet amas de déchets inutiles ! 
  1. Évitez le plastique ! Préférez plutôt des produits conditionnés dans des contenants en verre. Une fois votre produit terminé, le pot en verre qui pourra être soit réutilisé en contenant pour un nouveau produit (pourquoi pas un petit soin fait maison ♡), soit recyclé. Cela vaut également pour l’usage du cellophane, facilement remplaçable par des couvre-plats réutilisables ou en stockant vos repas dans des boîtes hermétiques (en verre, en métal ou en plastique SANS BPA !).
  1. Fuyez les produits à usage unique. L’ère du jetable est presque enfin derrière nous ! Aujourd’hui, tout ou presque peut-être lavé et réutilisé : les disques démaquillants, les lingettes, les cotons-tiges, les couches, les serviettes hygiéniques … même les serviettes de table et leurs charmants ronds en bois signent leur grand retour, si, si ! Procédez par étape, si certaines alternatives vous semblent un peu trop contraignantes ou momentanément incompatibles avec votre emploi du temps, commencez par une autre, le reste suivra !
  1. Optez pour des produits issus de ressources naturelles durables. Le bambou, par exemple, est une super alternative. En plus d’être biodégradable, il pousse rapidement et sa culture ne nécessite que peu d’eau. C’est pourquoi de nombreuses marques y ont aujourd’hui recours. Brosses à dents et paille en bambou, cosse en tissu ou encore couverts nomades en acier inoxydable ; il y a une alternative durable pour chacun des besoins du quotidien. De même, évitez d’acheter des bouteilles en plastique et préférez-leur une jolie gourde réutilisable. Les modèles disponibles permettent de conserver vos boissons fraîches ou chaudes jusqu’à 24h.
  1. Pensez aux soins solides ! Shampoings, après-shampoings, dentifrices, crèmes hydratantes, parfums… tous les produits de soins sont aujourd’hui disponibles en format solide. Cela représente non seulement une économie pécuniaire non négligeable – puisque le savon solide dure plus longtemps – mais cela représente aussi une alternative écologique non négligeable car ils ne nécessitent pas d’emballage en plastique. Pour aller plus loin dans la démarche écolo, vous pouvez même les acheter en vrac et là, c’est zéro gaspillage ! 
  1. Pensez au vrac ! C’est une habitude à prendre mais il est très facile de limiter les contenants de toutes les denrées, même alimentaires ! Armez-vous de vos plus jolis tote bags, de pochons et de bocaux, et achetez uniquement les quantités qu’il vous faut ! Pour autant, inutile d’acheter de nouveaux contenants en verre. Dans une logique vraiment minimaliste et Zéro Déchet, on préfèrera toujours REUTILISER ! Aussi, après avoir consommé les haricots, petits pois, plats cuisinés que vous avez achetés conditionnés en bocal (point 2), lavez et conservez les bocaux afin de stocker vos nouvelles denrées achetées en vrac !
  1. N’achetez que ce que vous comptez VRAIMENT consommer. Il est très facile de se laisser tenter par du superflu une fois dans les rayons du supermarché mais avant d’acheter, ou risquer d’acheter en trop grande quantité, voici nos petites astuces. Faites bien l’état des lieux des placards avant de filer faire les courses et évaluer bien les quantités dont vous aurez effectivement besoin, surtout concernant les denrées périssables. Ensuite, faites une liste des courses précise à laquelle vous devrez vous tenir. 
  1. Pour les pauses déjeuner au boulot ou les escapades du week-end, emmenez vos propres contenants et ustensiles afin d’éviter le gaspillage. Emportez votre mug, votre bouteille isotherme et votre lunch box garnis de ce qu’il vous faut uniquement. Ainsi, vous limiterez considérablement vos déchets quotidiens ! Vous allez au restaurant ce soir ? N’hésitez pas à demander un « doggy bag » au serveur si vous n’avez pas pu terminer votre repas. Ça tombe bien, vous avez d’ailleurs votre lunch box dans le sac ;-).
  1. Pensez « économie circulaire » à tous les niveaux. Rien ne se perd, tout se transforme ! Avant de jeter un vêtement, un livre, une chaise… rappelez-vous qu’ils peuvent avoir encore de la valeur pour quelqu’un d’autre. Déposez-les chez Emmaüs, dans les bennes à vêtements de votre quartier, donnez-les à vos amis·es ou vendez-les (hello Vinted !). Vous ferez forcément un heureux et allègerez votre maison du même coup ! C’est aussi l’occasion de sortir la machine à coudre et de dévoiler vos talents en transformant vos anciens vêtements en nouvelle pépite ultra tendance ! Recyclez aussi déchets organiques grâce au compostage : marc de café, sachet de thé, épluchures de fruits et de légumes, ... rien de tel pour vos plantes qu’un bon engrais fait maison !
  1. Limitez le nombre de vos produits ! Quand on y réfléchit, nous avons dans notre cuisine des basiques indétrônables qui peuvent couvrir tous les besoins – et faire disparaître toutes les tâches – du quotidien !
  • Le vinaigre blanc : l’antimicrobien totalement naturel indispensable
  • Le savon noir et le savon de Marseille : totalement naturels, ils dégraissent et assainissent efficacement. Rien ne leur résiste !
  • Le bicarbonate de soude : nettoie et désincruste comme aucun autre produit !

Quand on veut limiter ses déchets et améliorer sa consommation, on ne sait pas toujours par où commencer. Ne vous mettez pas la pression ! Il ne s’agit pas de tout faire d’un coup. Débutez par une modification que vous pensez réalisable à court terme et petit à petit, vous verrez la différence.

Rappelez-vous aussi qu’il n’est pas nécessaire d’avoir un porte-monnaie XXL pour passer à une consommation zéro déchet. Ne foncez pas tête baissée dans votre cuisine pour jeter tous les contenants en plastique, votre cellophane et vos pailles jetables pour acheter de nouveaux contenants recyclables, ce n’est pas écolo du tout ! Finissez, utilisez et RÉ-utilisez au maximum tout ce que vous pouvez réutiliser. C’est la base d’une consommation responsable : donner une seconde vie plutôt que jeter et racheter.

N’hésitez pas à partager avec nous toutes vos astuces pour réduire vos déchets au quotidien !

Laissez un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publiée. Les champs marqués (*) sont obligatoires *